Notre action

Durant la législature 2018-2024, notre groupe a été extrêmement actif, pour vous, à l’écoute de vos besoins et de vos attentes.

Deuxième groupe en nombre de sièges au Conseil communal, nous sommes toujours intervenus de manière constructive dans notre rôle d’opposition en faisant des propositions concrètes et en posant des questions à la majorité concernant toutes sortes de sujets.

En proposant

Jamais un groupe politique de la minorité n’a autant proposé de solutions concrètes aux problèmes des Grézien.ne.s que sous cette législature. Ce sont près de 50 motions qui ont été déposées au fil des ans, soit, en moyenne, une par séance du Conseil communal.

Elles ont concerné tous les sujets de la vie quotidienne de chacun, mais parfois aussi des sujets plus techniques concernant le bon fonctionnement de l’administration communale. Beaucoup de ces propositions ont été reçues positivement par la majorité, d’autres ont été rejetées, tandis que certaines ont été rejetées dans un premier temps pour être appliquées dans un deuxième.

Voici une liste succincte de nos propositions et ce qu’il en est advenu :

  • Bois des naissances : accepté, mais pas appliqué
  • Plan de plantations des haies : accepté, mais appliqué que partiellement
  • Plan de lutte contre les mégots : refusé, mais appliqué dans un deuxième temps
  • Prime pour l’installation d’un kit électrique sur des vélos existant : accepté
  • Interdiction des ustensiles en plastique non-réutilisables : refusé
  • Règlement sur l’usage des ustensiles en plastique : refusé
  • Plan zéro-plastique : accepté, non-appliqué
  • Drapeau arc-en-ciel devant la maison communale le 17 mai : accepté
  • Petits travaux pour financer les camps des mouvements de jeunesse : refusé
  • Charte handicap : refusé
  • Retour des cours de natation dans les écoles communales : refusé mais appliqué dans un deuxième temps
  • Mise en place d’un local équipé pour les blocus des étudiants : accepté
  • Mesures diverses pour le bien-être animal : accepté, non-appliqué
  • Plan Renowatt (prime rénovation-isolation): refusé, appliqué dans un 2e temps
  • Adhésion au Plan Wallonie Cyclable (PlWaCy): accepté
  • Adhésion au plan crèches wallon : accepté
  • Plan de lutte contre le frelon asiatique : accepté
  • Monitoring du financement des pensions du personnel communal : accepté
  • Végétalisation des cimetières : accepté
  • Adhésion au programme « sport sur ordonnance » : refusé
  • Vélos électriques partagés : refusé
  • Ouvrir la possibilité de recourir à la Loi « Don de Congé pour un enfant malade » au sein de l’administration communale : refusé
  • Mise en place d’un Plan Inondations : accepté
  • Suspension de la taxe communale sur les immeubles inhabités : accepté
  • Suspension de la taxe piscine : refusé
  • Plan CQFD (Tutorat individuel pour enfants en difficulté) : accepté
  • Plan d’urgence pour l’horeca grézien après covid : refusé
  • Adhésion au système de bénévolat « Give a Day » : refusé
  • Extension du chèque-sport aux personnes porteuses de handicap : accepté
  • Formation secourisme pour les jeunes gréziens : accepté
  • Développement de l’opération « je pédale pour ma forme » : refusé
  • Adhésion aux journées « MobiBW » pour promouvoir l’usage du vélo : refusé
  • Installation de containers enterrés : refusé
  • Programme de broyage de branches à domicile gratuit : refusé
  • Plan de soutien à la relance des clubs sportifs post-covid : accepté
  • Adhésion au projet provincial « Place aux Jeunes » : accepté
  • Réalisation de la ZEC sur le Piétrebais : accepté
  • Maintien du Home Renard au Stampia : refusé
  • Marquage spécifique sur les routes aux abords des écoles : accepté
  • Déclaration de Politique Communale alternative : refusé
  • Plan ordinateurs solidaires : rejeté
  • Prime pour l’aménagement de bandes enherbées ou fleuries sur les terres agricoles : accepté
  • Prime pour la pose de dispositifs durables de lutte contre les inondations sur les terres agricoles : refusé

A de nombreuses reprises, nous avons aussi proposé à la majorité des solutions alternatives, des perfectionnements ou des reports de ses textes afin d’assurer l’action publique la plus efficiente possible.

En posant des Questions

Lors de l’examen des points à l’ordre du jour, notre groupe a toujours interrogé et contrôlé l’action du collège communal de manière pointue et pro-active. De même, à la fin des séances du Conseil, nous n’avons jamais manqué d’interroger le bourgmestre et les échevins sur le suivi et l’avancement des dossiers, ainsi que sur la situation plus générale de la commune.

En tout, Alliance Communale, ce sont 9 mandataires qui sont intervenu.e.s des centaines de fois au sein du Conseil communal et au sein du Conseil de l’Action sociale sur une multitude de sujets différents touchant à tous les aspects de notre vie communale.